Section Titanic

Le Titanic
La construction
Le départ
Palace flottant
La radio
La sirène
Les automobiles
De faux jumeaux

Sur les quatres cheminées, trois seulement fonctionnaient réellement. La quatrième avait été rajoutée pour donner une impression de puissance. Elle ne servait que pour la ventilation.

 

 

En juin 1911, L'Olympic appareille pour son voyage inaugural. La White Star semble jouer de malchance, le 20 septembre 1911, l'Olympic, moins de quatre mois après sa première traversée de l'Atlantique, sous les ordres du Commandant Edwards J. Smith, qui commandera par la suite le Titanic, entre en collision avec le croiseur de la Royal Navy Hawke. La proue du croiseur crève la poupe de l'Olympic à deux endroits différents endommageant sérieusement son hélice et son vibrequin. Le monstre blessé doit retourner à Belfast pour les réparations. Elles durent sept semaines et la White Star dépense 1/6 du coût de construction du paquebot. À peine réparée l'Olympic heurte une épave et perd une pale de son hélice, toujours sous les ordres du Commandant Edwards J. Smith. Retour à la case départ ou d'autres réparations l'attendent. Le voyage inaugural du Titanic est retardé en raison de l'envoi d'ouvriers et d'outillages pour réparer l'Olympic.

Le 11 octobre 1911, La White Star Line annonce officiellement, dans le Times de Londres, que le voyage inaugural du Titanic aura lieu le 10 avril 1912.

Les membres d'équipage regardent la brèche de la coque de l'Olympic après l'abordage avec le Hawke.
 

Le capitaine Smith et les officiers du Titanic.

Suite Page Construction 5

Partout dans le site, cliquez sur suivant pour continuer la visite...