Section Titanic

Le Titanic
La construction
Le départ
Palace flottant
La radio
La sirène
Les automobiles
De faux jumeaux
Laissez la souris sur le lien pour voir la photographie...

 

 

 

Au début du XXe siècle, le trafic maritime sur l'Atlantique Nord est à son meilleur. La concurrence est féroce entre les grandes compagnies maritimes. Plusieurs se disputent le transport des passagers entre le vieux continent et le Nouveau Monde, et la folie des grandeurs les entraîne, tour à tour, à construire des paquebots de plus en plus gros. Le transport des passagers entre l'Europe et l'Amérique est en plein essor, et on ne peut traverser l'Atlantique que par bateau. La White Star et la Cunard Line se livre un combat sans merci pour le monopole de ce marché florissant. De 1850 à 1900, les navires passent de 1 500 à plus de 15 000 tonnes, leur longueur passant de 70 à 200 m (230 à 656 pi).
En ces temps, la White Star Line est une des plus importantes compagnies maritimes. Fondée au XIXe siècle par Thomas Henry Ismay, cette entreprise britannique appartient depuis le début du XXe siècle à des Américains. En effet, en 1904, Joseph Bruce Ismay, le fils aîné du fondateur, qui avait repris les rênes à la mort de son père, vend la compagnie à l'International Mercantile Marine, un trust américain regroupant plusieurs sociétés. Ce trust appartient en grande partie au financier J. Pierpont Morgan.

La White Star Line, fondée vers 1850 fût rachetée en 1867 par Thomas Henry Ismay, qui possédait au début du siècle la plus moderne et luxueuse flotte de paquebots. Son fils, Joseph Bruce Ismay, ayant pris la direction de la compagnie en 1899, discuta au cours d'un dîner officiel avec W. J. Pirrie, président des chantiers navals Harland & Wolff qui avaient construit la plupart des navires de la White Star, la construction de trois grands bâtiments pour rivaliser de luxe, de taille et de vitesse avec les nouveaux paquebots de la Cunard Line, le Lusitania et le Mauretania . Les noms des trois paquebots seraient : L'Olympic , Le Titanic et Le Gigantic. Ils sont destinés essentiellement à battre la compagnie Cunard Line dans la bataille du transport des passagers à travers l'Atlantique. Toutefois le dernier des trois fut renommé Britannic après le naufrage du Titanic. Les grands paquebots surtout ceux de la White Star sont de véritables palaces flottants. Le Titanic est conçu pour le confort plutôt que pour la vitesse.

 

Suite Page Construction 3

Partout dans le site, cliquez sur suivant pour continuer la visite..