Section Titanic

Le Titanic
La construction
Le départ
Palace flottant
La radio
La sirène
Les automobiles
De faux jumeaux

 

 

 

 


Les automobiles du Titanic

Je veux dans cette page vous parler du mythe concernant les automobiles à bord du Titanic. Eh oui il y en avait, pas autant qu'on voudrait bien se l'imaginer, mais il y en avait...

Si vous avez vu le film de James Cameron vous avez sans doute remarqué au tout début du film, la Renault 1912 qui embarqua pour le grand voyage au quai d'embarquement à Southampton. Cette magnifique voiture servira de refuge intime à nos deux amoureux qui y vivront des moments torrides et passionnés au fond de la cale du Titanic.

Les automobiles furent transportées sur le Titanic quelques jours avant le départ. Pour savoir réellement le nombre d'automobiles de la cargaison du Titanic, il faudrait se référer aux livres de bord ou au cahier du chef des cargos. Les automobiles étaient situées dans la partie avant du bateau, juste au-dessous des passagers de troisième classe.

Lorsque le navire s'est échoué cassé en deux, la partie avant est restée pratiquement intacte ! C'est cette section que l'on voit le plus souvent lors des reportages. C'est sans doute pour cette raison que l'on a jamais retrouvé de débris d'automobile à l'extérieur du Titanic, les voitures sont encore dans leur compartiment ! Oh ne vous précipitez pas sur les lieux du naufrage. Ce n'est pas demain que l'on pourra voir ces pauvres naufragées à quatre roues !

Plusieurs photos du Titanic ont été prises avant son voyage inaugural. Ces photos montrent pratiquement tout, de la salle à manger, en passant par le gymnase et les cuisines, jusqu'aux salles des machines. Malheureusement, aucune photo ne subsiste des compartiments cargos où étaient stationnées les automobiles. Qui donc auraient alors eu l'idée de photographier les salles d'entreposage du plus beau navire au monde ?

Les connaisseurs estiment à trente le nombre d'automobiles qui se trouvaient dans les flancs du Titanic au moment de la tragédie. Cette affirmation est basée sur le fait qu'il y avait 350 passagers de première classe à bord ...donc 125 hommes qui auraient pu posséder une voiture. Nous pouvons assumer que de ces 125 propriétaires d'autos une vingtaine auraient pris leur voiture (et le chauffeur) avec eux sur le Titanic. Ajoutez à cela cinq voitures neuves placées sur le navire et destinées à des clients américains, plus cinq autres, propriétés de quelques passagers de deuxième classe.

Ce sont là des chiffres très conservateurs car il se pourrait bien qu'au moment où vous lisez ce site, que plus de 40 voitures neuves de cette époque attendent encore qu'on les délivrent de leur attente de 93 longues années sous les flots de l'Atlantique...

Quel modèle d'automobile transportait le Titanic ? Probablement de toute évidence des voitures de luxe. C'était surtout des voitures européennes, car à l'époque beaucoup plus appréciées que les américaines. Ils se peut aussi qu'il y ait eu quelques autos américaines car la plupart des passagers revenait à New York après un voyage en Europe. Ces gens partaient souvent avec leur voiture (et leur chauffeur) qu'ils utilisaient sur place. Ces gens riches préféraient de beaucoup leur propre automobile privée avec chauffeur aux trains publics européens.

Lorsque l'eau envahie le compartiment, les autos se sont détachées de leurs encres de sécurité. Les plafondsne devaient pas être tellement élevés afin de ménager la surface pour les cabines du haut. Ce peu d'espace a sans doute empêché les voitures de se briser les unes sur les autres. Ensuite l'eau les a recouvertes en entier, ce qui a diminué les chocs lorsque le navire plongea vers l'abîme.

La pression de l'eau a probablement fait éclater les pneus et les réservoirs d'essence. Puis ensuite elles se sont stabilisées pour de bon dans leur tombeau collectif. Les bibittes microscopiques ont alors fait leur domaine de ces automobiles. Si un jour un plongeur réussirait à pénétrer dans ce compartiment, la première chose qu'il verrait serait un phare de voiture car le cuivre en sera encore à l'état neuf !

Tout ce qui était sur le Titanic et qui est en cuivre est encore en excellente condition même après avoir séjourné plus de 93 ans sous l'eau. Dans quel état ce trouvent ces voitures présentement ? Je crois que toutes les parties en métal, en bronze ou en cuivre on eu plus de chance de survivre au naufrage que les parties de bois, de cuir et des tissus... Imaginons qu'elle ait été achetée neuve en mars 1912 :

Carrosserie
Bonne
Peinture
Inexistante
Banquettes
Récupérables
Moteur
Bon
Pneus
Inexistants
Roues
Bonnes
Cuivre
Très bon
Bois
Inexistant


Nous avons donc une Renault 1912 qui n'a presque pas de millage et qui est tout à fait restaurable! Imaginez maintenant la valeur de cette voiture à l'état d'épave... et une fois restaurée!

Et maintenant doit-on restaurer la voiture ou l'exposer dans un musée telle qu'elle ?

Quel beau projet ! Rien ne nous empêche de rêver.

 

 

Partout dans le site, cliquez sur suivant pour continuer la visite...